Maison

3 types de charpentes à choisir pour votre maison

Si vous avez réalisé le gros œœuvre, il faut maintenant réaliser la pose de la charpente. Cette infrastructure qui va soutenir la couverture de la maison et contribuer à la mise hors air et hors eau de l’habitat mérite une attention particulière. Vous devez ainsi bien choisir le type de charpente que vous souhaitez poser sur votre toit. Nous vous détaillons dans cet article les caractéristiques de quelques types de charpentes.

La charpente en bois

C’est la plus classique des charpentes. La charpente en bois est depuis toujours connue pour être très légère, mais en même temps très solide et capable de supporter de très lourdes charges. Elle est souvent réalisée avec deux matériaux que sont :

  • Le bois massif ;
  • Le lamellé-collé.

Quel que soit le matériau utilisé, il existe deux types de charpentes en bois

La charpente en bois traditionnelle

C’est la plus populaire des deux. C’est la charpente à choisir si vous souhaitez aménager vos combles. Bien qu’elle soit plus coûteuse, notamment en raison de l’excellente isolation qu’elle exige, elle possède beaucoup d’avantages. Vous pourrez par exemple, quand vos besoins auront changé, habiter les combles et laisser les autres espaces aux enfants devenus grands. Il vaut cependant mieux, pour votre poche, d’aménager ses combles à la construction qu’à la suite.

La charpente en bois en fermette

C’est la charpente en bois la plus économique. Elle induit notamment une économie de bois et d’isolant. Elle consiste en effet à placer de l’isolant en vrac dans la charpente pour plus d’efficacité. Il est cependant impossible avec ce type de charpente en bois, d’aménager les combles. Pour y circuler, vous n’aurez qu’à marcher sur les poutres, au risque de transpercer votre plafond. Les maisons de petite taille et les propriétaires ne souhaitant pas aménager leur comble n’auront certainement pas à s’en plaindre.

Les professionnels comme ceux de l’entreprise Dunoyer savent allier la charpente en bois traditionnelle et la charpente en bois en fermette. Vous pouvez découvrir leur savoir-faire sur le lien https://www.dunoyer.com/charpente-construction. Ils font en sorte de réaliser une partie de la construction en charpente traditionnelle et l’autre en fermette. Quel que soit celui que vous aurez choisi entre ces deux types de charpentes en bois, vous devez toutefois l’entretenir. La charpente en bois nécessite en effet un traitement régulier de charpente pour être à l’abri des parasites tels que les termites.

La charpente en béton

C’est un type de charpente qui est très prisé actuellement. La charpente en béton est garante de solidité et de résistance dans le temps. Il s’agit d’une toiture-terrasse très appréciée sur les maisons individuelles. Son matériau de construction, le béton, existe en trois différents types :

  • Le béton armé (mélange de béton et de barre de fer, gage de bonne solidité) ;
  • Le béton léger (mélange de ciment, de granulats allégés, de polystyrène, de sable et d’adjuvants, très réputé pour ses bonnes performances thermiques et acoustiques ainsi que pour sa légèreté) ;
  • Le béton précontraint (très insensible à l’humidité, c’est le béton anti-fissure).

Charpente beton

La charpente en béton s’adapte facilement à toutes les formes de toits et présente beaucoup d’avantages. Elle est notamment réputée pour sa grande résistance au feu. On n’est jamais à l’abri total des risques d’incendie. Si votre charpente est réalisée avec ce matériau, vous n’aurez pas de soucis à vous faire. C’est également une option sûre pour lutter contre les déperditions énergétiques dans une maison. Grâce à l’épaisseur de son matériau, cette charpente offre des performances énergétiques rares, pour de grandes économies sur les factures. Ses performances acoustiques n’échappent pas non plus à ses admirateurs.

La charpente en métal

Les charpentes métalliques sont des charpentes conçues en acier, notamment avec de l’acier laminé, un acier de faible épaisseur et donc très léger. À l’instar de la charpente en béton, la charpente métallique est insensible à l’humidité et ne connaît pas d’usure. On lui connaît également plusieurs autres avantages.

La charpente métallique ne vous contraint par exemple pas à une forme architecturale. Sa légèreté lui permet de concevoir des formes inédites et très adaptées à vos projets. Sa facilité de montage est aussi souvent mise en exergue. Conçu en usine et livré en kit, ce type de charpente prend moins de temps à être installé. Cela n’en fait pas moins une charpente très solide et capable de supporter de lourdes charges.

Charpente metal

C’est aussi dans son prix que la charpente métallique mène la danse souvent. Elle est, à une bonne centaine d’euros près, moins chère que certains types de charpentes. C’est très certainement le type de charpente à utiliser si vous rêvez de grands espaces dans vos logements ou si vous prévoyez de larges baies vitrées. L’autre grand avantage de cette charpente, c’est qu’elle est invulnérable aux insectes détériorant les constructions. Vous pourrez ainsi vous passer des tracasseries du traitement des charpentes.

Que retenir ? Il existe une kyrielle de types de charpentes, répondant justifiant chacune de caractéristiques uniques. Vous devez faire un choix en fonction de vos besoins. Discutez de votre choix avec un professionnel.

Voir plus

Laisser un commentaire

Close