Immobilier

Travailler dans l’immobilier

Avouons-le, maintenant, lorsque l’on pense aux métiers de l’immobilier, le visage de Stéphane Plaza nous vient immédiatement à l’esprit. Cependant, travailler dans l’immobilier, ce n’est pas uniquement être agent immobilier. Ce secteur regroupe de nombreux professionnels dont les métiers s’entrecroisent mais qui obéissent à la complexité du marché.

La formation immobilière

Concernant la formation, les professionnels et notamment les agences immobilières comme Axium apprécient particulièrement le BTS professions immobilières. Ce qui est un avantage pour tous les étudiants, c’est que cette formation ne dure que deux ans et que, si l’on choisit l’alternance, l’expérience débute dès la sortie du bac. C’est plutôt un bon point. Cependant, l’immobilier étant un secteur très vaste, lors d’une reconversion, il existe des formations spécifiques. Par ailleurs, certaines personnes, souvent après une première carrière dans un secteur proche (construction immobilière de luxe, gestionnaire immobilier, etc.) peuvent être débauchées pour devenir consultant immobilier ou expert souvent à leur compte, les premiers temps. Dans ce domaine, plus que dans n’importe quel autre, l’expertise et la relation clientèle sont très appréciables.

Plus concrètement, le type de formation que vous choisirez va déterminer votre métier dans l’immobilier. Ainsi, si vous avez une formation préalable de comptable, le métier de syndic est accessible. Une profession conciliant visite d’immeubles, administratif et gestion. La comptabilité sert alors de tremplin vers une autre formation, dispensée souvent par votre nouvel employeur. Mais vous pouvez aussi opter pour un bac +3 qui forme directement à ce métier. Bien souvent, il est conseillé de démarrer par un stage car le métier souffre de nombreux préjugés envers les syndics.

En revanche, si vous vous orientez vers une formation juridique, le métier de juriste immobilier peut vous intéresser. Avec un Master, 5 ans après le bac, vous serez quasiment sûr de trouver un emploi à la sortie car souvent les grands groupes de propriétaires recherchent un profil juridique pour gérer et élaborer les contrats de baux commerciaux.

Enfin, le négociateur immobilier est le premier pas vers agent immobilier, aujourd’hui, une profession très règlementée. Le négociateur est souvent un élève de troisième et dernière année d’école de commerce, en stage. Il prospecte pour trouver des biens à vendre et convaincre les propriétaires de les lui confier pour la vente. Le négociateur intervient pour le compte d’agences mais est un indépendant.

En conclusion, les exemples évoqués ne sont qu’une liste non-exhaustive des nombreux débouchés du domaine immobilier. Si géographiquement tous les chemins mènent à Rome, en matière de compétences, toutes les formations peuvent mener à l’immobilier.

Voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close