Economie

Tout savoir sur la valeur faciale d’une pièce de monnaie

Une pièce de monnaie peut prendre différentes valeurs. Si elle a encore cours légal, la valeur faciale d’une pièce s’impose à tout le monde. Mais, elle dispose également d’une valeur intrinsèque qui subsiste même après sa disparition. Par ailleurs, la valeur faciale d’une pièce subit généralement l’influence des échanges internationaux. La valeur faciale d’une pièce fluctue donc souvent par rapport aux autres monnaies.

La valeur faciale d’une pièce de monnaie

La valeur faciale d’une pièce représente la somme inscrite sur son côté revers au moment de son édition par l’organisme de frappe. La valeur faciale d’une pièce se décrète par convention. Une pièce de monnaie équivaut à sa valeur faciale. Ainsi, une pièce de 1 € a une valeur faciale de 1 €. Elle servira uniquement pour des achats d’un montant de 1 €. La valeur faciale d’une pièce devient nulle lorsque son cours légal prend fin.

La valeur faciale d’une pièce, un enjeu boursier

Bien que fixe, la valeur faciale d’une pièce de monnaie dépend également des transactions effectuées dans les banques et les bourses. En effet, la valeur faciale d’une pièce fluctue en permanence par rapport aux autres monnaies. Cela n’a rien à avoir avec la pièce. Le phénomène intervient au niveau de la monnaie qui peut se déprécier ou en gagner en valeur. Ces variations dépendent de facteurs endogènes comme la confiance accordée au pays émetteur de la monnaie. La véritable valeur faciale d’une pièce évolue en fonction de la richesse d’une nation, de sa stabilité, de sa croissance économique et de sa puissance stratégique. La fluctuation de la valeur faciale d’une pièce reste donc liée à la politique de change de chaque pays et aux échanges mondiaux.

La différence entre valeur intrinsèque et valeur faciale d’une pièce

Intrinsèquement, une pièce s’évalue à partir des métaux qui la composent. Elle se détermine indépendamment de la valeur faciale d’une pièce de monnaie. Une pièce en or aura une valeur intrinsèque plus importante qu’une pièce en argent. La valeur faciale d’une pièce se fixe par convention. La valeur faciale d’une pièce et son prix réel n’ont aucune corrélation.

Ainsi, la pièce actuelle de 1 € pèse 7,5 g. Elle comporte du Maillechort pour sa couronne et du Cupronickel pour son centre. Légalement, elle vaut 1 euro. Mais, sa valeur intrinsèque s’établit à environ 5 centimes. De même, le prix réel d’une pièce de 2 € oscille autour de 6 centimes. Cela correspond au coût de ses 8,5 g de métaux. La différence presque abyssale s’observe entre la valeur réelle et la valeur faciale d’une pièce de 2 €. Dans la même logique, une pièce Semeuse de 500 € intègre uniquement 8,45 g d’or et se négocierait intrinsèquement à environ 350 €. Mais, la valeur faciale d’une pièce de 500 € reste bien 500 €. Lorsqu’elle a encore cours légal, sa valeur faciale d’une pièce s’impose à tout le monde. Par réflexe, personne ne s’intéresse plus à sa valeur intrinsèque.

Concrètement, l’annulation de la valeur faciale d’une pièce n’affecte pas son prix réel. Ladite pièce peut perdre entièrement sa valeur ou se renchérit. Tout dépend des matériaux qui la constituent. Ainsi, la pièce de 5 F de 1994, fabriquée en nickel, ne vaut pratiquement rien aujourd’hui. Par contre, une pièce de 5 F de 1967 peut s’échanger autour de 10 € depuis la perte de son cours légal. Enfin, la pièce de 5 F de 1984 dispose d’une valeur numismatique exceptionnelle. Elle se négocie à environ 20 € ! Ces exemples prouvent bien que la valeur faciale d’une pièce diffère fondamentalement de sa valeur intrinsèque.

Différence entre la valeur numismatique et la valeur faciale d’une pièce

Également appelée valeur de collection d’une pièce de monnaie, la valeur numismatique représente la valeur acquise par une pièce devenue rare. Elle reste liée à son histoire, à la série tirée, à sa qualité intrinsèque et au nombre de pièces encore disponibles. La valeur de collection demeure entièrement indépendante de la valeur intrinsèque et de la valeur faciale d’une pièce d’argent. Généralement, on parle de valeur numismatique d’une pièce après la perte de son cours légal.

Ainsi, la valeur faciale d’une pièce de 20 F or est de 20 francs. Cela se trouve marquer là-dessus. Après l’annulation de son cours légal, elle vaut désormais son poids d’or. Cela représente son prix réel. Elle fluctue en fonction du tarif auquel l’or se négocie. Mais, le détenteur de cette pièce peut la céder plus cher compte tenu de sa rareté et de son état. Dans ce cas, l’investisseur acceptera ce surcoût en prenant en compte la valeur numismatique de la pièce.

Voir plus

Laisser un commentaire

Vérifiez également

Close
Close